Notre projet pédagogique

 

"L'enfant n'est pas un vase que l'on remplit mais une source que l'on laisse jaillir !" (M.Montessori)

28d2467e4d38bedc0c283d8fd5d0e05c-4_modif
Doc2-1
Doc3-1
28d2467e4d38bedc0c283d8fd5d0e05c-0_modif
28d2467e4d38bedc0c283d8fd5d0e05c-1_modif

Qu’est-ce que Montessori ?

Montessori est une pédagogie développée par une médecin et pédagogue Italienne Maria Montessori. Cette pédagogie met l’accent sur l’autonomie, la liberté du mouvement et le respect des rythmes d’apprentissage naturel de l’enfant.

Dans une classe Montessori, l’environnement est soigneusement préparé et propose un matériel attractif, riche et varié propre à favoriser la croissance harmonieuse de l'enfant.

Pour se développer et s'épanouir, l'enfant a besoin d'un milieu approprié où il puisse être actif et se sentir libre, un milieu qui corresponde à ses besoins et le révèle, un milieu où à chaque étape il trouve les moyens nécessaires à son développement. C'est ce milieu que lui offre une classe Montessori.

L’environnement doit être calme, plaisant, stimulant et ordonné car l’ordre sécurise l’enfant.

 

La classe 3/6 ans, est organisée en plusieurs espaces :

 

  • Vie pratique.

  • Vie sensorielle.

  • Mathématiques.

  • Langage.

  • Culture

 

Le mobilier est adapté à la taille et à la force de l’enfant, le matériel est disposé sur de petites étagères de manière ordonnée et invite l’enfant au travail. Tout est mis en œuvre pour stimuler l’intérêt de l’enfant et favoriser son autonomie.

Être éducateur Montessori implique de faire un travail sur soi, d’acquérir humilité et ouverture d’esprit, indispensables pour découvrir le caractère unique de chaque enfant. Il doit être bienveillant, claire et ferme quand cela est nécessaire afin de garantir la sécurité et une ambiance propice à la concentration. Il veille à poser le cadre structuré et sécurisant dont les enfants ont besoin pour se construire et vivre ensemble.

Qu’est-ce qu’une Maison des Enfants ?

 

La Maison des enfants est tout d’abord une école maternelle laïque, mixte et fonctionnant en classe unique.

En maternelle Montessori, les enfants de 3 à 6 ans se trouvent dans le même environnement. Le mélange des âges crée une communauté éducative avec des rapports positifs d’entraide, sources d’apprentissages et d’échanges, de respect mutuel et de sociabilisation.

En plus du travail en classe, diverses activités viendront s’ajouter : musique, sport, art, jardinage (potager pédagogique), méditation, sophrologie…

Des ateliers Montessori seront ouverts à tous (enfants scolarisés dans l’école ou non) les mercredis et pendant les vacances scolaires.

 

Valeurs de l’école:

 

  • Respect des besoins de chaque enfant.

  • Rythme de l’enfant respecté.

  • Accueil et accompagnement dans le calme et la bienveillance.

  • Accompagnement individuel contribuant à la construction de l’enfant

 

 

  1. La pédagogie

 

La pédagogie utilisée est basée essentiellement sur les travaux de Maria Montessori  et la communication bienveillante. Le programme de l’école intègre le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, définit par l’Education Nationale.
La démarche de la maison des enfants est une démarche éducative scientifique et physiologique, respectueuse des besoins et du fonctionnement humain. C’est une démarche ouverte, évoluant avec l’enrichissement des connaissances de la vie humaine.
La maison des enfants dispose d’un environnement bien organisé dans lequel l’enfant peut réaliser de manière autonome des expériences variées qui le motivent.
Le mélange des âges crée une communauté éducative avec des rapports positifs d’entraide, sources d’apprentissages et d’échanges.

 

 2. Que fait on dans une école Montessori ?

 

Les enfants ont plaisir de venir à l’école. L’environnement est nourrissant, le cadre est organisé donc rassurant. Dans une classe Montessori, l’enfant satisfait ses besoins de bouger, créer, et explorer à son rythme … tout simplement l’enfant vit.

 

Pour les plus petits, des activités de Vie Pratique sont mis en place. Ils peuvent verser de l’eau, arroser les plantes, boutonner, faire des nœuds, nettoyer un miroir, transvaser…etc.

Au-delà de l’objectif d’apprendre à se servir des choses de la vie quotidienne, ils développent leur dextérité et leur habileté nécessaires aux travaux plus fins de la suite des apprentissages tel que l’écriture.

Ensuite, l’enfant découvrira le matériel sensoriel qui va lui permettre de développer ses 5 sens.

 Plus grand, vient le temps du travail mathématique et du langage, ainsi que de toutes les activités parallèles telles que la géographie, la musique ou la botanique.

Elles pourront être présentées très tôt à l’enfant, sans le mettre en situation d’échec, puisque Maria Montessori insiste sur la nécessité d’introduire « une difficulté à la fois ». Tous ces apprentissages débutent par une approche sensorielle, et évoluent de la manipulation concrète (par exemple : le matériel de perles pour les mathématiques) vers l’abstraction.

 

Le travail individuel est essentiel dans la journée. Cependant, les enfants sont invités à se regrouper autour d’une activité à vivre ensemble (chant, cuisine, écoute d’un conte …)

 

  3. Objectifs :

 

Dans un environnement Montessori l’enfant est invité à être co-acteur de son école et de ses apprentissages, en développant des qualités d’autonomie, d’écoute de respect et de coopération sous l’impulsion d’adultes bienveillants et attentifs, sensibles à ses besoins et à son épanouissement.

 

L’objectif est de favoriser les apprentissages en respectant le développement de l’enfant par la confiance en soi, l’autonomie, la concentration et le libre choix à travers une trentaine d’atelier mis en place chaque jour.

 

 4. Spécificité du projet

 

La maison des enfants intègre entièrement la pédagogie Montessori. Elle s’appuie sur 5 axes pédagogiques :

 

 

 

  • Une approche holistique:

 

Notre approche pédagogique vise à considérer l’enfant dans sa globalité. Elle prend en compte les 3 dimensions de l’homme : le corps, le cœur, l’esprit. 

La gestion de son corps, correspondant au mouvement, est la base. L’enfant est libre de ses mouvements qu’il apprend à coordonner grâce à toute une série d’exercices (marcher sur la ligne, matériel de motricité fine). Pour Maria Montessori, l’organe de l’intelligence, c’est la main. C'est-à-dire que l’enfant chemine vers l’abstraction en passant par la manipulation.

Eduquer le cœur est aussi un mouvement (apprendre l’expression et la reconnaissance des sentiments amour, respect de l’autre, entraide, confiance).

L’esprit répond aux besoins d’explorer et de comprendre le monde, dans sa partie concrète.

 

 

  • L’éducation à la paix

 

 « Le seul moyen de conduire le monde vers la paix est l’éducation » Maria Montessori

Construire un monde en paix en faisant grandir des citoyens du monde équilibrés et épanouis, était au cœur de ses préoccupations. Ayant vécu les deux grandes guerres mondiales, les causes des guerres étaient une préoccupation très présente dans son esprit.

Le fondement de l’approche Montessori pour construire un monde de paix est d’aider chaque enfant à se développer en valorisant ses potentialités afin qu’il puisse occuper la place qui lui revient dans la société et dans le monde.

La pédagogie Montessori est une véritable préparation à la vie. Elle pose les fondements d’une société future consciente et responsable, capable de vivre dans la paix et l’harmonie.

 

  • Le  Bilinguisme

 

Le bilinguisme s’inscrit naturellement dans la démarche de la Maison des enfants.

Il offre des facilités pour la vie future et présente de nombreux avantages intellectuels, linguistiques et culturels : flexibilité mentale, capacité de réflexion accrue, facilités d’adaptation, attention plus sélective, meilleure concentration, créativité accrue, facilité à parler d’autres langues, ouverture d’esprit…
L’apprentissage d’une autre langue est d’autant plus facile et efficace quand un individu est jeune.

A la Maison des enfants, au contact d’une éducatrice bilingue, l’enfant se trouve en immersion. Vécu naturellement et quotidiennement, l’apprentissage de l’anglais devient ludique.

 

  •   Le jardin potager

 

Vivre au contact de la nature, du monde qui nous entoure, fait partie des besoins fondamentaux de l’être humain.

La Maison des enfants accorde de l’importance au respect de l’environnement, à l’écologie, au développement durable.

Autant de thèmes auxquels les enfants seront sensibilisés.

L’objectif à travers ce jardin potager pédagogique est de proposer aux enfants des activités leur permettant de découvrir la nature, la biodiversité, la faune microscopique du sol, la flore, les différentes parties qui composent les plantes, la cuisine des fruits et légumes récoltés…

En complément du jardin potager, il y aura plantation d’herbes aromatiques.

Les enfants disposeront de matériels de jardin adaptés à leur taille.

 

 

  • Autre spécificité du projet pédagogique:

 

 Il n’y a pas de notes à La maison des enfants, ni classement, ni images, ni smiley. L’évaluation des élèves se fait par suivi individuel et permet à chacun de savoir précisément où il se situe par rapport au niveau de compétences requis par l’Education Nationale et attendu par notre école.

 

 

 

 

 

La maison des enfants au quotidien

 

Les repas :

L’apprentissage des règles de la vie en collectivité et de l’autonomie passe aussi par le moment du repas. Pris en compagnie de l’équipe éducative, le repas constitue un temps de partage, d’échange, de socialisation. Dans un climat d’entraide, les enfants sont invités à dresser le couvert puis à débarrasser. Ils peuvent se servir seuls s’ils le souhaitent, sous l’œil attentif de l’adulte bienveillant.

La collation, composée de fruits de saison, est proposée au cours de chaque matinée. La préparation et le partage font partie du projet pédagogique, en ce sens que les activités d’épluchage et de découpage permettent de travailler la concentration et de développer la motricité fine.

Le rôle des parents :

 

Les parents sont les premiers éducateurs de l’enfant. A ce titre, ils sont partenaires avec l’équipe pédagogique. Chaque enfant est unique, et se développe à un rythme qui lui est propre.

Le rôle des parents est similaire à celui de l’école sur les points suivants : offrir à l’enfant un cadre bienveillant, lui faire confiance, respecter son rythme, l’aider à faire seul.

Si les parents ont des inquiétudes, ou rencontrent des difficultés, nous serons à leur écoute afin de trouver des solutions. Une bonne communication entre les parents et l’école est indispensable.

La participation active des parents dans la vie de l’école est essentielle.
Les parents sont invités à prendre part aux diverses actions contribuant au bon fonctionnement de l’école : animation d’activités pédagogiques complémentaires (en fonction de leurs savoir-faire ou passions), aménagements extérieurs, fête de l’école, etc.

Activités pédagogiques complémentaires :

Des intervenants extérieurs, ainsi que les parents qui le souhaitent, pourront être sollicités pour proposer des activités dans divers domaines : musique, chant, danse, théâtre, yoga, bricolage, poterie, cuisine, origami, etc.

Effectifs

Cette ambiance sera encadrée par 1 éducatrice Montessori (enseignante) bilingue français/anglais et une assistante de l’éducatrice, présente tous les jours dans la classe.

Tout le monde sera formé à la pédagogie Montessori. Tout ceci afin de garantir une même ligne de conduite au sein de l’école et pouvoir apporter un cadre structurant et bienveillant aux enfants.

 

Le mot de la fin …

Le plus important dans l’approche Montessori, c’est l’état d’esprit et le regard que l’on porte sur l’enfant, un regard porteur d’amour et de respect. Le vrai but est que l’enfant soit autonome, indépendant, responsable et sûr de lui.

Elle offre un enseignement personnalisé, adapté au rythme de chacun, sans notion d’avance ou de retard. Elle répond au fait que chaque enfant traverse des moments ou des temps, durant lesquels il va être particulièrement attiré par des éléments de son environnement, ce qui va lui permettre de se structurer.

Pour y parvenir, il faut que l’enfant se sente aimé, en confiance, respecté et soutenu. Il faut regarder l’enfant comme un potentiel d’énergie, de créativité, de socialisation et d’adaptabilité. C’est un rapport nouveau entre l’adulte qui devient un guide et l’enfant qui est acteur.

"L'enfant a un pouvoir que nous n'avons pas :

celui de bâtir l'homme lui-même". »

( M.Montessori)